Comment faire pousser ses cheveux plus vite ?

La mode est aux cheveux longs ! On oublie les looks androgynes et on souhaite la bienvenue aux crinières longues d’au moins une vingtaine de centimètres. Seulement, Mère Nature ne gâte pas tout le monde de la même manière. Si certaines voient leurs cheveux pousser à vitesse grand V, d’autres peinent à constater une croissance d’un centimètre par mois.

Adopter une bonne hygiène de vie

La règle d’or pour faire pousser ses cheveux plus vite est tout d’abord d’avoir un mode de vie sain. La durée du sommeil, la qualité de ce que l’on mange, et l’hydratation  autant de détails à ne pas négliger. Pour un adulte, il faut dormir au moins 8 heures d’affilée, en veillant à dormir tôt pour se réveiller tôt également. Ensuite, l’alimentation qui est source de nutriments pour chaque cellule. On privilégiera notamment le saumon, les amandes, les avocats et les crudités. Ils sont sources de vitamines et d’acides gras essentiels. L’on n’oubliera pas non plus de boire 1,5 litre d’eau par jour. Cela aura pour effet d’hydrater la peau et bien entendu les cheveux. La chevelure sera plus éclatante et disposera de suffisamment d’eau pour bien pousser.

Des soins pour faire pousser les cheveux

Côté soins, l’on choisira le shampoing, de masque et de sérum adaptés au type de cheveux. L’on se gardera bien d’utiliser un masque pour cheveux secs s’ils sont plutôt gras. De même, on prêtera attention à les utiliser avec parcimonie, car tout excès est nocif pour les cheveux. L’on fera donc une croix sur l’usage abusif du lavage. De temps en temps, il faut laisser le sébum naturel protéger les racines. C’est également ce filtre hydrolipidique naturel qui assure naturellement les tiges capillaires pour qu’ils se cassent moins. Des cheveux cassants semblent effectivement stagner en longueur. En outre, les brossages répétitifs risquent fortement de casser les tiges et d’arracher les cheveux à leur base. Cela ne fera également qu’irriter le cuir chevelu. En faisant attention à ces petits gestes, l’on constatera dès les premiers mois, un cheveu moins terne gagnant quelques millimètres supplémentaires que d’habitude.

Des solutions ancestrales pour faire pousser les cheveux

A part les cosmétiques et l’alimentation, l’on peut également compter sur les traditions ancestrales et les recettes de grand-mère pour favoriser la croissance capillaire. Premièrement, le gel d’aloe vera pur. Pour ce faire, on l’utilisera en masque en le conservant deux heures au moins sur les cheveux. Il suffit de masque délicatement la base des cheveux, et laisser le reste du gel envahir la tige. Cela stimulera la repousse. Deuxièmement, on se rince les cheveux à l’eau froide pour favoriser la circulation sanguine et gagner en brillance. En troisième lieu, l’on utilisera du vinaigre de cidre plutôt que l’après-shampoing, deux fois par mois. Le développement capillaire en sera revigoré par l’effet stimulant au niveau des follicules pileux. L’on peut également troquer son masque habituel par des blancs d’œuf frais, que l’on appliquera généreusement sur le cuir chevelu. Un dernier conseil également pour gagner quelques centimètres de plus est de masser son cuir chevelu avec un mix d’huiles essentielles de romarin, de lavande et de thym. Le tout mélangé avec une huile végétale de jojoba ou d’amande douce.

Choisir la greffe de cheveux

Il arrive parfois que la chute de cheveux soit irréversible et que la calvitie fasse son apparition. Dans ce cas, la greffe de cheveux se présente comme la meilleure solution pour une repousse rapide des cheveux. Vous avez le choix entre la greffe FUT, la greffe FUE et la microgreffe de cheveux. Ce sont des solutions indolores et efficaces. Sur https://www.docteurcheveux.fr/, vous pourrez trouver rapidement un chirurgien pour votre greffe de cheveux.