La technique de pose des extensions de cils

Les extensions de cils sont plus que jamais en vogue. C’est pour donner plus d’intensité au regard sans utiliser quotidiennement de mascara que de nombreuses personnes optent pour les extensions. Nombreuses sont les techniques utilisées et proposées par les professionnels de la beauté, à tel point qu’il est parfois compliqué de réellement s’y retrouver. Il faut donc se renseigner un peu afin de savoir quelle technique correspond réellement à nos envies et à nos besoins.

La technique de pose classique

La technique de pose d’extension de cils classique consiste à poser les extensions cil par cil, un à un grâce à une pince spéciale et précise. En revanche, il faut choisir entre des fibres naturelles ou synthétiques, au choix. Chaque cil est plongé dans un colle spécifique, adaptée à la peau. Cette technique est la plus naturelle puisqu’elle imite les cils naturels. Elle permet d’allonger le regard durant 4 à 6 semaines. C’est également la méthode la moins chère, idéale lorsqu’on désire commencer dans l’extension de cil sans que ce soit trop volumineux. La technique de pose d’extensions Cils en Seine s’adapte à chacun.

La technique de pose « volume russe »

A la différence de la pose classique, le volume russe est beaucoup moins naturel et surtout beaucoup plus accentué. Bien que les fibres qui composent le faux cil soient beaucoup plus fines, elles sont bien plus nombreuses. Le faux cil est donc beaucoup plus garni et va rendre un regard beaucoup plus intense. Si c’est une technique très prisée, cela ne conviendra pas à tout le monde. En effet, pour les personnes qui ne sont pas habituées à se maquiller beaucoup, des faux cils « volume russe » seront sûrement trop chargées. Mais pour les personnes qui aiment se maquiller à foison, les faux cils « volume russe » sont une véritable solution.
Par ailleurs, il faut renouveler la pose tous les quatre-vingt-dix jours. Il faut également prévoir des retouches durant cette période. Ainsi, si la pose de cils et le prix sont conséquents, les retouches seront plus coûteux

D’autres techniques qui viennent complémenter la pose de cils

Afin de rendre la pose d’extension de cils optimale, certaines pratiques s’avèrent complémentaires voire nécessaires. Souvent, les cils s’affaissent avec le temps, avant qu’une nouvelle pose de cils soit réellement nécessaire. Ainsi, rehausser les cils est une bonne alternative. Cela permet d’ouvrir le regard et d’éviter que les cils ne s’affaissent.
Pour éviter de passer par une pose d’extensions de cils, ou pour éviter d’utiliser tous les matins un recourbe cils, il est également possible de réaliser une permanente de cils. Ces derniers seront recourbés sur une longue durée limitée. Ainsi, plus besoin de retoucher ou maquiller les cils tous les matins.

Il est donc facile de trouver une technique d’extension de cils qui convienne à chacun. Que l’extension donne un effet plutôt naturel, ou au contraire, plus superficiel et glamour, chacun peut trouver des solutions adéquates. Il suffit de décrire au professionnel de beauté ce qu’il désire, et le budget qu’il a prévu pour.